Monsieur-alphonse-et-sa-copine-aiden.com » Divers » Table basse bois flotté : Comparatif des meilleurs de l’année

Table basse bois flotté : Comparatif des meilleurs de l’année

Achetez en ligne votre table basse en blois flotté

Le bois flotté est un morceau de bois mort qui a séjourné longtemps dans la mer, dans un cours d’eau ou un plan d’eau puis qui est rejeté par les marées, le courant ou le vent. Il peut émaner des habitations ravagées par une tempête ou une inondation. Vous pouvez facilement l’acquérir sur le marché. Si cette option ne vous enchante pas, sachez qu’il existe des procédés permettant d’obtenir ce type de matériau. Découvrez ici toutes les informations relatives au bois flotté.

Quels sont les avantages et les inconvénients du bois flotté ?

Ces dernières années, le bois flotté est devenu très tendance et séduit plus d’un. Ce matériau présente d’innombrables avantages et inconvénients

Les avantages du bois flotté

Le bois flotté est beaucoup utilisé pour la confection des meubles ou des objets d’ornements. Ce bois est très résistant face aux intempéries et par conséquent ne se dégrade pas aussi facilement.

Le bois flotté est une essence naturelle et écologique. Il est très léger ce qui facilite sa manipulation (coupé, sculpté, peint). Les différentes bifurcations et les imperfections de ce bois lui confèrent aux meubles et objets fabriqués, un charme assez particulier. En plus de tout ceci, le bois flotté est moins coûteux par rapport aux autres bois.

Les inconvénients du bois flotté

L’utilisation excessive du bois flotté peut avoir des répercussions négatives sur l’écosystème. En effet, la dégradation progressive de ce dernier participe au maintien de l’équilibre de l’environnement. S’il n’est pas ben traité, le bois flotté peut contenir certaines espèces susceptibles de coloniser le nouveau milieu dans lequel il est utilisé. Il peut également causer des dommages aux récifs coralliens.

Comment est fait le bois flotté ?

Avec un peu de patience, et un peu d’application, vous pouvez faire du bois flotté. Il suffit de suivre ces différentes phases pour y arriver.

  • Élaboration d’une solution de sodium

Remplissez un récipient d’eau chaude et avec des gants et des lunettes de protection, versez-y peu à peu du bicarbonate de sodium tout en mélangeant. Plongez ensuite les morceaux de bois et laissez reposer pendant 36 heures environ.

  • Rinçage et séchage

Enlevez les écorces des morceaux de bois et rincez-les proprement à l’eau claire. Mettez-les au soleil jusqu’à ce que le bois soit véritablement sec. Vous pouvez utiliser un four de séchage à basse température pour le séchage. C’est beaucoup plus rapide.

  • La dernière touche

Une fois le bois bien sec, vous pouvez poncer au papier de verre les parties du bois qui ne semblent pas assez solides. Laissez ainsi quelques nœuds apparaître sur la surface du bois.

Comment protéger le bois flotté ?

Bien qu’il dispose des caractéristiques intéressantes, le bois flotté nécessite un entretien particulier. Cela permet de le protéger contre les risques de moisissures et aussi ceux d’effritement. Pour ce faire, assurez-vous de bien le sécher avant l’entreposage. Il peut se briser facilement si cette opération n’est pas bien réalisée.

Comme autre disposition à prendre, le bois flotté s’entrepose dans un endroit sec bien aéré et surtout à l’abri des rayons solaires. Il faut le vaporiser régulièrement avec de l’eau, pour lui permettre de garder sa fraîcheur dans le temps. Ainsi, il ne se desséchera pas trop vite.