Monsieur-alphonse-et-sa-copine-aiden.com » Travaux » Souche de cheminée : réglementation, installation et prix

Souche de cheminée : réglementation, installation et prix

Une souche de cheminée est une sortie de cheminée. Également appelé sortie de toit, cet élément dépasse de la toiture et peut être aperçu de l’extérieur de la maison. Il se compose de l’habillage, du chapeau et de l’embase. La souche de cheminée n’est pas seulement esthétique, elle est aussi fonctionnelle.

Dans cet article, nous voyons ce qu’est une souche de cheminée et nous voyons les critères pour bien la choisir. Zoom sur la réglementation en vigueur à propos de la souche de cheminée, sur son installation et sur son prix.

Qu’est-ce qu’une souche de cheminée ?

La partie extérieure du conduit de fumée visible sur le toit est connue comme la souche de cheminée. Généralement, cette sortie de toit se compose de trois éléments : l’habillage, le chapeau et le morceau de conduit également appelé l’embase. L’habillage enveloppe le conduit et s’accorde avec le reste de la maison. Quant à l’embase, elle permet de garantir l’étanchéité de la construction.

Sa liaison avec le conduit doit nécessairement être étanche. En fait, la sortie de toit a deux fonctions. Elle permet d’évacuer les fumées rapidement et complètement. Mais ce n’est pas tout, la souche de cheminée permet aussi de protéger le conduit de la pénétration des eaux de pluie ou de la neige.

Concrètement, la souche de cheminée est un élément d’architecture qui habille le conduit de fumée et qui s’accorde à la décoration de la maison, qu’elle soit classique ou contemporaine. Elle pourra être posée sur le rampant soit sur la pente du toit, en pignon entre le toit et le mur du côté de la maison ou en faîtage sur les deux pentes du toit. Quoi qu’il en soit, la souche de cheminée doit être bien choisie.

La réglementation qui encadre la souche de cheminée

Les souches de cheminées sont encadrées par la loi. Elles doivent respecter la norme DTU 42.1 fumisterie qui prévoit le dimensionnement de la sortie de cheminée. Si vous faites construire une sortie de toit, assurez-vous que celle-ci respecte les mesures de sécurité suivantes :

  • Pour une meilleure évacuation des fumées, la souche de cheminée doit dépasser la toiture d’au moins 40 cm. Si le toit a une pente inférieure à 15o, vous devrez alors respecter une hauteur d’1,20 m.
  • La sortie de toit doit être facilement accessible pour réaliser les ramonages.
  • S’il y a un bâtiment à moins de 8 mètres de la souche de cheminée, la sortie doit obligatoirement dépasser celui-ci.
  • Dépendant de votre zone d’habitation, vous pourriez être contraint à installer un système anti-refoulement des fumées.

Les types de souches de cheminée

Il existe différents modèles de souches de cheminées. Pour faire le bon choix, tenez compte de la forme de la souche et de son mode de fabrication. Vous devrez choisir entre la souche carrée, ronde et rectangulaire. Optez pour le modèle qui sera le plus harmonieux et qui correspondra au style de votre maison. Un autre choix que vous devrez faire : choisir entre la souche de cheminée maçonnée ou préfabriquée.

La souche de cheminée maçonnée

Les modèles maçonnés sont réalisés sur place. Ils sont faits en brique et peuvent être facilement personnalisables pour s’accorder à la décoration de la maison.

Évidemment, si vous choisissez la sortie de cheminée maçonnée, vous devrez prévoir un budget plus conséquent que si vous aviez choisi le modèle préfabriqué. C’est le seul inconvénient de ce modèle, car il vous faudra faire appel à un professionnel.

La sortie de cheminée préfabriquée

Généralement, ceux-ci sont faits en métal et en acier galvanisé. Ces matériaux ont été choisis pour leur résistance aux intempéries. Il existe des modèles en acier recouverts de crépis, de peinture, d’enduit ou de petites briques. De quoi s’accorder à différents styles architecturaux.

Comptez une demi-journée pour la pose de cette souche de cheminée. En effet, comme le modèle préfabriqué est très léger, il peut facilement être posé et ne nécessite pas l’intervention d’un artisan. Il est fait en usine et se trouve être la solution la plus simple.

Bon à savoir : les souches carrées standards sont de 40 x 40 cm et les souches rectangulaires sont de 40 x 45 cm.

Le prix d’une souche de cheminée

Après, bien entendu, il vous faudra bien analyser les prix des souches de cheminée. De manière générale, les prix varient de 700 à 2500 euros. Tout va dépendre du modèle, s’il est préfabriqué ou maçonné, mais aussi du matériau de fabrication, des dimensions de la souche et des éventuelles options comme l’anti-refoulement, par exemple.

Pour une souche de cheminée maçonnée, comme vous l’aurez compris, il vous faudra faire appel à un professionnel pour la pose. Or, ce qu’il faut aussi savoir, c’est que le tarif de pose dépendra essentiellement de l’accessibilité du chantier et de votre région d’habitation. Habituellement, les prix sont plus élevés dans les grandes villes.

Le tarif de pose d’une sortie de cheminée

Les tarifs ne seront pas les mêmes pour tous les professionnels. Généralement, le tarif de confection et d’installation d’une sortie de cheminée maçonnée est d’environ 2000 euros. Si vous avez opté pour une souche de cheminée préfabriquée, comptez entre 700 et 1300 euros pour la pose (fournitures comprises).

S’il faut aussi réaliser l’étanchéité de la souche, prévoyez un surplus de 400 euros. Enfin, notez que le tarif horaire des professionnels varie entre 40 et 70 euros. Comparez différents devis de maçons pour profiter des meilleurs prix.

Comment se passe la pose d’une souche de cheminée ?

Comme nous le disions, la pose peut se faire de 3 manières différentes : en pignon, en faîtage ou sur le rampant. Idéalement, il faudrait que la souche soit posée en parallèle des courants venteux les plus forts. Ce positionnement facilitera l’évacuation des fumées. Pour poser la souche de cheminée maçonnée, le professionnel devra réaliser des travaux spécifiques. Il devra assembler des briques avec un mortier colle. La technique à utiliser est la même que pour monter un mur en briques. Pour s’assurer que la construction est bien droite, l’artisan utilisera un niveau.

Quant à la pose de la sortie de toit préfabriquée, elle se fait bien plus facilement. En quelques heures seulement, il est possible de réaliser la pose. Même si cette installation n’exige pas l’intervention d’un professionnel, il est vivement conseillé de la confier à un expert. La pose consistera à installer l’embase à la sortie du conduit de fumée et de poser la souche de cheminée elle-même qui s’emboîte sur l’embase. Le tout devra être consolidé par une barre perforée.

L’intervention d’un professionnel, quelle importance ?

Vous vous interrogez sur l’importance de faire appel à un professionnel ? N’hésitez plus. Un professionnel saura exactement comment procéder pour l’installation. Il s’assurera de la solidité de la souche de cheminée et de l’étanchéité. Il pourra vous conseiller sur le positionnement et l’entretien de la sortie. Il fera également de sorte que l’installation soit parfaitement esthétique et en accord avec le reste de la maison.

Enfin, notez que la pose comporte des risques bien connus par les professionnels. Il faudra grimper sur la toiture et les experts sont formés pour cela. Si l’installation est mal faite, il peut y avoir des risques d’incendie, de mauvaise évacuation des fumées et un effondrement.