Monsieur-alphonse-et-sa-copine-aiden.com » Travaux » Rénovation écologique : quelles techniques et quels matériaux pour une maison plus verte ?

Rénovation écologique : quelles techniques et quels matériaux pour une maison plus verte ?

Vous êtes nombreux à vouloir rénover votre maison ou votre appartement. La meilleure solution pour profiter d’un maximum de confort est de choisir des matériaux écologiques et d’utiliser les énergies les moins polluantes. Il s’agit ici d’utiliser des matériaux sains qui ne sont pas nocifs pour l’écosystème.

Or, un projet d’éco-rénovation ne s’improvise pas. Si vous aussi vous souhaitez transiter vers la maison écologique et réaliser des économies d’énergie sur le long terme, suivez le guide ! Nous vous disons tout sur la rénovation d’une maison respectueuse de l’environnement.

Les bonnes raisons de réaliser une rénovation écologique

Au moment de rénover votre maison ou votre appartement, vous aurez plusieurs choix à faire, notamment sur les techniques de rénovation et sur les matériaux à utiliser. La transformation concernera aussi bien la toiture que les fondations et les finitions. Même si l’aspect esthétique et budgétaire est prioritaire, il ne faudrait pas négliger la composition des produits utilisés. En transitant vers des matériaux plus respectueux de la nature, vous arriverez à réduire votre impact environnemental et votre émission de CO2. De même, vous optimiserez le confort de la maison et vous ferez des économies d’énergie sur le long terme.

En fait, réaliser une rénovation écologique, c’est s’inscrire dans une démarche écoresponsable. Les matériaux écolos sont tous plus innovants les uns que les autres et sont connus pour leur efficacité thermique et acoustique. Ils sont réputés pour leurs propriétés sanitaires et environnementales, c’est pour cela que les constructeurs s’y orientent de plus en plus. D’ailleurs, de nombreuses aides et subventions sont proposées à ceux qui entament des travaux de rénovation écologiques et qui répondent aux normes.

Quels travaux pour une maison écologique ?

Pour faire le bon choix, il convient de faire réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE). C’est le premier pas pour déterminer les travaux qui pourront avoir un réel impact sur vos factures d’énergie. Vous saurez alors s’il vous faut isoler le toit, changer les fenêtres, aménager les combles ou encore remplacer l’ancienne chaudière. De même, ce diagnostic pourra déterminer si votre terrain peut accueillir une pompe à chaleur ou une éolienne. Vous saurez également s’il est possible d’installer des panneaux solaires en fonction de votre région et de la pente du toit.

Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par des professionnels. Ce diagnostic est par ailleurs obligatoire depuis le 1er novembre 2006 pour les logements mis en vente et depuis le 1er juillet 2007 pour les biens mis en location. Des professionnels savent exactement comment procéder pour mesurer les performances énergétiques de votre logement. Ils sauront également vous conseiller sur les travaux et les matériaux à privilégier selon la structure de votre maison, vos besoins et votre budget.

D’autres installations sont à envisager, comme la chaudière à pellets qui se charge automatiquement, la cheminée a foyer ou l’insert. Ce dernier permet de diffuser une chaleur douce dans toute la maison tout en offrant une ambiance chaleureuse grâce aux flammes. Parmi les autres travaux que vous pourrez réaliser pour rendre votre maison écologique, il y a les travaux d’isolation et de chauffage. Il s’agit ici de choisir le système le plus écologique et des matériaux écoresponsables comme le chanvre, la ouate de cellulose et le lin. Vous pourrez par la même occasion faire installer un double vitrage ou un pare-soleil.

À l’intérieur, pourquoi ne pas opter pour du carrelage écologique ? Dans les cuisines et les salles de bain, ces nouveaux carrelages sont parfaits. Ils sont respectueux de l’environnement de leur fabrication à leur élimination. Vous pourrez faire installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de la maison et exploiter l’énergie solaire. Une autre solution à mettre en avant lors des travaux de rénovation écologique de votre maison est la création d’un puits de lumière naturelle dans le salon ou la salle à manger. Vous profiterez d’un bon ensoleillement tout au long de l’année.

Enfin, à l’extérieur, pensez au récupérateur d’eau de pluie. Vous récupérez l’eau de pluie pour nettoyer votre façade et limitez ainsi le gaspillage d’eau. Vous pourrez utiliser l’eau récupérée dans un nettoyeur haute pression. De même, l’eau peut être utilisée pour arroser le jardin, la pelouse et le potager. Vous l’aurez compris, une maison écologique, c’est une maison sans gaspillage !

L’isolation et les différents isolants écologiques

Indéniablement, des travaux d’isolation sont à réaliser dans le cadre d’une rénovation écologique de maison, car plus de deux tiers des dépenses énergétiques des habitations sont consacrés au chauffage. Dans un premier temps, il convient de repérer les ponts thermiques, soit les endroits où il y a des pertes de chaleur. Généralement, cela arrive dans les jointures des murs et des sols et dans les encadrements des fenêtres.

En se concentrant sur l’isolation extérieure plutôt qu’intérieure, il est possible de gagner en surface habitable. En même temps, les murs conserveront la chaleur lorsqu’il fait froid et la fraîcheur lorsque les températures augmentent. Vous pourrez également faire installer un toit végétalisé. Cette solution a l’avantage d’améliorer l’isolation thermique et phonique et de filtrer l’eau de pluie.

Quels matériaux utiliser pour l’éco-rénovation ?

Comme nous le disions, il existe aujourd’hui de nombreux matériaux respectueux de l’environnement. Ceux-ci ne comprennent pas de substances nocives pour la santé. Ce sont les deux critères que remplissent les nouveaux matériaux comme le chanvre, la laine de mouton et la ouate de cellulose. Ces matériaux sains sont utilisés pour l’isolation.

Pour les enduits, il convient d’utiliser la chaux et la pâte de papier. En ce qui concerne les peintures, on en trouve de différents types, biologiques et écologiques, c’est-à-dire garantissant un air plus sain et limitant les émissions de CO2. De plus, le coût de ces revêtements devient de plus en plus accessible.

En fait, le choix des matériaux va dépendre des conditions climatiques, de la configuration de la maison et des produits disponibles dans la région où vous habitez. Parmi les autres matériaux considérés comme respectueux de la nature, on retrouve le bois.

Or, il faudrait qu’il soit récolté et transporté dans des conditions écologiquement responsables. Sans conteste, des professionnels sauront vous conseiller sur les matériaux à privilégier pour rénover votre maison et la faire devenir écologique. Ils réaliseront les travaux en suivant les normes, de manière rigoureuse.

Quel budget pour la rénovation énergétique de la maison ?

Il est assez difficile de déterminer le prix d’une rénovation énergétique de maison, car tout va dépendre des travaux à réaliser et de la surface à rénover. Si les travaux impliquent tous les changements mentionnés ci-dessus, le budget à prévoir sera certainement important.

Par ailleurs, les coûts sont également calculés en fonction de la région où vous habitez et des professionnels contactés. Pour connaître le prix des travaux, faites des demandes de devis gratuitement en ligne et comparez-les. Enfin, renseignez-vous également sur les aides pour la rénovation énergétique auxquelles vous êtes éligible. Ces aides et subventions peuvent réduire la facture finale des travaux.

A voir également

La maison autonome pour plus de liberté et d’indépendance