Monsieur-alphonse-et-sa-copine-aiden.com » Travaux » Quel est le prix d’achat et de pose d’une cuisine ?

Quel est le prix d’achat et de pose d’une cuisine ?

La cuisine est devenue, depuis quelques années, un véritable espace de vie à l’intérieur d’un logement, rassemblant les membres de la famille comme les invités. Longtemps considérée comme une pièce purement fonctionnelle dont il fallait cacher l’état, la cuisine est maintenant un espace phare, aussi important qu’un salon ou une salle à manger. D’ailleurs, de plus en plus de maisons et appartements proposent un espace commun ouvrant sur un salon, une salle à manger et une cuisine, et certains logements combinent même la cuisine et la salle à manger en un seul et même emplacement.

Les acquéreurs attachent une grande importance à la cuisine lors de l’achat d’un bien immobilier et recherchent, le plus souvent, une cuisine entièrement équipée et ultra fonctionnelle. Les propriétaires, quant à eux, n’hésitent pas à rénover leur cuisine tous les dix ans (moyenne estimée).

Il existe plusieurs gammes de cuisines, allant des plus simples (cuisines classiques) aux très haut de gamme (cuisines chef). Les variations de prix sont conséquentes et dépendent de plusieurs facteurs tels que la matière, la configuration, le design, les meubles, les équipements, et l’électroménager.

La matière

Les matériaux utilisés pour l’ensemble et la finition de la cuisine joueront un rôle crucial sur l’aspect de la cuisine et vont, bien entendu, déterminer le coût de la facture finale de votre cuisine. Il est tout à fait possible de combiner les matériaux pour un rendu plus dynamique.

Le mélaminé est une matière facile d’entretien (à condition de ne pas utiliser de produits abrasifs) et plutôt solide. Il permet d’obtenir des finitions variées telles que le mat, le brillant, ou le satiné. Une cuisine en mélaminé reste dans des prix abordables.

Le bois massif était autrefois de tendance mais est maintenant associé à une décoration intérieure d’influence nordique. Le bois reste cependant un matériau de qualité et de durabilité. Le bois peint dans des couleurs actuelles peuvent néanmoins apporter un certain aspect moderne. Dans la même tendance que le bois massif, le placage bois permet d’apporter une ambiance rétro en imitant le bois massif.

Le stratifié est conçu de plusieurs couches reliées par de la résine thermodurcissable. Le stratifié est une matière très résistante (chaleur, rayons ultra-violets, rayures) et est donc parfaitement adaptable aux meubles de cuisine. C’est également un matériau facile d’entretien. Le stratifié est disponible dans plusieurs teintes et couleurs.

D’autres matériaux plus fragiles peuvent être utilisé pour la conception de votre cuisine. Le verre offre des possibilités apportant élégance, transparence et lumière, mais nécessitent beaucoup de soins de part sa fragilité et sa nature à se salir. Le PET (polytéréphtalate d’éthylène) offre également de bonnes possibilités, mais il faut cependant éviter de placer les meubles trop haut ou à proximité de grosses sources de chaleur sans isolation car le matériau pourrait se déformer.

Les meubles en laques polyuréthane donnent une finition satinée impeccable dans le haut de gamme mais nécessitent un entretien régulier car la brillance de la matière rend les traces visibles. L’acrylique est aussi un matériau tendance mais tout aussi fragile d’entretien que le verre.

La configuration

Le premier critère source de grandes variations de prix est la configuration choisie pour votre cuisine. La cuisine peut ainsi être totalement ou partiellement ouverte, avec un bar la séparant du séjour ou de la salle à manger.

Une cuisine ouverte coûtera d’autant plus cher que l’on y intégrera des éléments tels des tabourets de bar, des rangements bas et des éclairages dans le bar. Si vous optez pour du sur-mesure, la configuration peut très vite faire la note augmenter.

Le design

Le design de votre cuisine relève du style que vous souhaitez donner à la pièce. Vous pouvez opter pour une cuisine classique, rétro, moderne, ou industrielle (entre autres) et éventuellement accorder ce style au reste de votre intérieur, surtout si vous faites le choix d’une cuisine ouverte.

Les meubles

Les meubles constituent le plus gros investissement dans l’achat d’une cuisine, car ce sont eux qui vont constituer l’ensemble de la pièce. Évidemment, plus la superficie à meubler est grande, plus élevé sera le coût. Vous pouvez opter pour des meubles bas ou des meubles hauts ou un mélange des deux.

Pour les meubles hauts, il est important de considérer la taille moyenne des habitants du logement. De même, pensez à la facilité d’accès quant aux stockage en hauteur. En effet, un meuble de rangement placé trop haut est peu pratique d’utilisation au quotidien.

Le plan de travail

Le plan de travail doit être solide et très fonctionnel, car c’est l’une des parties de la cuisine qui sera le plus sollicité au quotidien. Les matières possibles pour le plan de travail incluent, entre autres, le stratifié, le bois massif, le verre, mais aussi le zinc, l’inox, le béton ciré et l’ardoise. Les matières utilisées pour le plan de travail peuvent coûter jusqu’à 400 euros le mètre carré.

La crédence

La crédence est un élément permettant de protéger des éclaboussures d’eau, de graisse et d’autres liquides pouvant provenir de la table de cuisson ou du plan de travail. Bien qu’étant essentiellement fonctionnelle, la crédence contribue au rendu final de la cuisine, sa matière doit donc être judicieusement choisie.

On peut la réaliser dans des matériaux proches de ceux utilisés pour le plan de travail. Cependant, son utilisation étant moins risquée que pour le plan de travail, des matières plus fragiles telles que le verre peuvent être privilégiées. Le prix du revêtement choisi peut atteindre les 300 euros le mètre carré.

L’électroménager

L’électroménager représente un autre aspect essentiel dans le prix et l’esthétisme d’une cuisine. Ainsi, plaques de cuisson, hotte, four, réfrigérateur, lave-vaisselle, micro-ondes, doivent s’intégrer parfaitement au mobilier et aux finitions. Il faudra prévoir les alimentations électriques ainsi que le raccordement de plomberie, et définir la place pour les éléments électroménagers encastrables.

Les marques choisies pour l’électroménager auront bien entendu un impact sur le coût final de la cuisine. Un élément électroménager peut avoir une fourchette de 40 à 250 euros comme prix de départ et peut atteindre jusqu’à 4000 euros. Cela peut revenir moins cher d’acheter ces équipements en pack dans une cuisine équipée.

Tarifs des cuisines équipées

Les tarifs des cuisines équipées peuvent varier significativement selon les dimensions, matériaux et autres critères cités plus haut. Il est possible néanmoins d’établir une fourchette de prix. Le prix d’une cuisine en kit peut s’élever jusqu’à 5000 euros. Pour ce prix minimaliste, vous obtiendrez une cuisine au modèle préconçu, qu’il faudra adapter à votre pièce.

Pour un tarif s’échelonnant de 5000 à 10 000 euros, vous obtiendrez une cuisine d’entrée de gamme. Sans avoir les dernières tendances, vous accéderez tout de même aux bases de l’électroménager. Pour plus de 10 000 à 15 000 euros, vous passez en milieu et haut de gamme et aurez du bon matériel et un équipement complet. Le très haut de gamme et le sur-mesure pour les cuisines sont accessibles à partir de 15000 euros. Pour ces prix, tout peut être entièrement adapté à votre espace et fourni selon les dernières tendances concernant le mobilier, le plan de travail, les finitions et l’électroménager.

Vous pouvez faire appel à un cuisiniste dont l’expertise sera à même de vous proposer les meilleurs conseils. Les cuisinistes proposent des modèles de cuisine adaptables à tous budgets. Certaines grandes enseignes proposent également des cuisines équipées à des prix compétitifs. Veillez cependant à ce que les tarifs incluent la pose de la cuisine. La meilleure façon de vous faire une idée concrète du prix reste de demander plusieurs devis.