Monsieur-alphonse-et-sa-copine-aiden.com » Divers » Quel budget pour l’installation d’un sauna à la maison ?

Quel budget pour l’installation d’un sauna à la maison ?

Le rituel du sauna prend de plus en plus d’ampleur en France. Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’installer un sauna chez soi. Or, pour cela, il faut bien préparer son budget et se renseigner sur les contraintes, sur les étapes à suivre et sur les prix. Le budget à prévoir dépendra essentiellement des matériaux, des accessoires, des dimensions, de l’emplacement et du professionnel contacté pour l’installation. Si vous aussi vous souhaitez profiter des bienfaits du sauna à domicile, suivez le guide !

Découvrez les meilleurs sauna pas chers !

Commandez votre sauna en ligne, du sauna pliable et transportable à petit prix à la cabine sauna haut de gamme :

Le sauna, une pratique relaxante originaire des pays nordiques

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons d’abord ce qu’est un sauna. Détente, hygiène, santé… le sauna est une pièce en bois qui permet de prendre des bains de chaleur sèche de 70 à 100°. Cette pratique permet à l’utilisateur de transpirer de manière importante. Cela lui permet d’évacuer les toxines situées dans son corps et de favoriser la libération des voies respiratoires. Mais ce n’est pas tout ! La sudation est également connue pour nettoyer la peau, pour améliorer la circulation sanguine, pour favoriser la perte de poids et pour réduire les crampes musculaires.

Pour la petite histoire, la chaleur sèche et humide a pendant longtemps été utilisée par de nombreuses cultures. En effet, les Grecs étaient conscients des vertus des bains à vapeur pendant que les Romains profitaient des grands bassins d’eau chaude pour se relaxer. Le sauna, tel qu’on le connaît, est apparu au 10e siècle pour la première fois en Finlande. Au fil du temps, il s’est perfectionné et peut désormais être installé à domicile. Eh oui, vous pouvez profiter des bienfaits d’un sauna sans sortir de chez vous. Pour cela, il faut, bien entendu, bien préparer son projet.

Bon à savoir : même si le sauna agit positivement sur le système immunitaire et a de nombreux bienfaits sur la santé, cette pratique est contre-indiquée en cas d’accident vasculaire cérébral, de pathologie cardiaque ou de rétrécissement aortique.

Ce que dit la loi sur l’installation d’un sauna

L’installation d’un sauna est encadrée par des normes et des réglementations. Si vous prévoyez d’installer un sauna extérieur, vous devrez obligatoirement faire une déclaration à la mairie. Si la superficie du sol du sauna extérieur dépasse 20 m2, vous devrez également obtenir un permis de construire. Dans tous les cas, vous êtes tenu de vous assurer que le sauna dispose des certifications requises, notamment la certification CE ou la certification ETL.

L’installation d’un sauna étape par étape

L’installation d’un sauna, qu’il soit intérieur ou extérieur, est un projet qui se prépare. Elle se fait généralement en dix étapes, à savoir :

  • Choisir l’emplacement
  • Installer les tuyaux
  • Creuse l’espace
  • Poser les planches en bois
  • Isoler la structure interne
  • Installer une paroi externe
  • Recouvrir le sauna
  • Installer le système de chauffage
  • Installer la première couche de revêtement de sol
  • Appliquer la deuxième couche de revêtement de sol

Les différents types de saunas

Il existe différents types de saunas. Chaque type dispose de ses propres avantages et inconvénients. Voici les principaux types :

Le sauna classique

Sans conteste, c’est le modèle le plus populaire. Il s’agit tout simplement d’une cabine en bois où sont installés un ou plusieurs bois et un poêle. Le poêle peut être électrique, au feu de bois ou au gaz. Le principal avantage de ce sauna est qu’il permet de profiter d’une température de 100°.

Le sauna combiné

Ce sauna est assez récent et assez particulier, car il dispose aussi d’une douche. Vous pourrez donc l’utiliser comme sauna ou comme hammam, à vous de voir. Attention, tout de même, car il faudra installer un poêle capable de diffuser une chaleur sèche et une chaleur humide. Un professionnel saura exactement quel modèle de poêle convient le mieux.

Le sauna à infrarouge

Ce type de sauna est sans doute le plus moderne de tous. Cette cabine a la particularité de disposer de radiateurs qui produisent des rayons infrarouges dans le but d’augmenter la température de la cabine. Cela veut dire qu’il ne sera pas nécessaire d’installer un poêle, contrairement aux autres modèles. Le seul inconvénient est que ce sauna ne dépasse pas 55 degrés Celsius.

Le sauna en kit

L’autre type de sauna est celui proposé en kit. Vous pourrez monter vous-même cette cabine préfabriquée. À savoir que même si les modèles sont standardisés, vous pourrez très bien personnaliser le sauna en choisissant un type de porte et en optant pour une décoration intérieure zen.

Choisir le bon emplacement pour le sauna

D’abord, notez que le sauna pourra être installé à l’intérieur ou à l’extérieur. Pour vous rapprocher de la tradition scandinave, optez pour un modèle extérieur. Attention, toutefois, car ce type de sauna exige des travaux importants. À vous de décider, en fonction de l’espace disponible et de votre budget, le meilleur emplacement pour votre sauna. Il existe des modèles intérieurs pouvant facilement s’intégrer à n’importe quelle pièce de la maison, à condition que celle-ci soit à proximité d’une pièce d’eau.

Si vous décidez d’installer votre sauna à l’intérieur de la maison, assurez-vous de bien évaluer la hauteur sous plafond. Celle-ci doit être de 2 mètres minimum pour accueillir un sauna. Un professionnel vous conseillera également de bien ventiler le sauna en séparant les parois de la cabine et les murs de la pièce. Il vous donnera également des conseils sur les types de branchements nécessaires et sur l’entretien de votre sauna. Il vous faudra, dans tous les cas, disposer d’un disjoncteur de 230 volts au niveau du tableau principal et d’un récepteur de 230 volts près du sauna.

De quoi dépend le prix du sauna ?

Le prix du sauna est calculé en fonction de nombreux critères. Il varie selon les matériaux utilisés, les accessoires, les dimensions et le type de raccordement électrique. Plus le sauna est grand, plus il sera coûteux. En effet, un sauna pour 8 personnes coûtera plus cher qu’un sauna pour 4 personnes.

De même, si vous optez pour des options qui rendront votre sauna plus confortable et plus fonctionnel, comme le thermomètre, l’hygromètre, les pierres chaudes et la louche pour verser l’eau, attendez-vous à payer plus cher. Vous devez également prendre en compte les contraintes liées à la configuration de la pièce qui accueillera le sauna intérieur.

Le prix d’installation d’un sauna à la maison

Pour l’installation d’un sauna à la maison, comptez entre 1000 et 15 000 euros. Le prix d’installation des saunas extérieurs sont estimés entre 4000 et 15 000 euros, tandis que le prix d’installation des saunas intérieurs varie entre 1000 et 8000 euros.

Pour un sauna pour 2 personnes, estimez entre 2000 et 4000 euros et pour un sauna pour 5 personnes, comptez entre 4000 et 7000 euros. Après, si vous avez besoin d’un sauna pour 8 personnes, prévoyez environ 10 000 euros. À cela, ajoutez le prix de la main d’œuvre et du raccordement électrique.

L’entretien du sauna

Comme le sauna est un endroit humide et fait principalement de bois, vous devrez bien l’entretenir. Pour prévenir l’apparition de moisissures dans le bois, il faudra nécessairement s’assurer que l’aération est suffisante. La porte doit être ouverte lorsque le sauna n’est pas utilisé.

Vous devrez également nettoyer les bancs de la cabine, le sol et les parois de manière régulière. Enfin, pensez également à appliquer une huile adaptée à votre type de bois pour préserver la teinte de la cabine.