Monsieur-alphonse-et-sa-copine-aiden.com » Travaux » Comment aménager un dressing dans vos combles ?

Comment aménager un dressing dans vos combles ?

En France, vous êtes nombreux à faire aménager les combles de la maison, car ce sont des espaces inhabitables en raison des pentes obliques et des faibles hauteurs sous plafonds. Si vous manquez de place pour ranger vos vêtements, la solution serait d’aménager les combles en dressing. Il s’agit ici d’y installer des meubles sous pente et des placards sur mesure. Une solution esthétique et pratique à la fois. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’aménagement d’un dressing en sous-pente !

La préparation du projet en étapes

L’aménagement d’un dressing en sous-pente n’est pas une opération difficile. Ce projet doit cependant être bien préparé. Commencez par définir vos besoins et le nombre d’étagères, de placards, de penderies et d’éléments ouverts et fermés. Optez de préférence pour une installation modulable.

Ce type de dressing comprend généralement des penderies, des étagères, des tiroirs, des range-chaussures et des porte-pantalons. Une fois installé, votre dressing dans les combles sera un véritable luxe dans votre maison. Vous serez d’ailleurs étonné de découvrir les systèmes innovants proposés dans le commerce, à l’instar du porte-cintres télescopique et de la penderie à élévateur.

Dépendant de l’espace dont vous disposez, vous pourrez créer un dressing-cloison pour isoler la chambre. Le dressing peut facilement servir de séparation entre la suite parentale et la salle de bain. Le rendu sera très esthétique et moderne.

Vous pourrez également opter pour le dressing en arche séparatrice. Celui-ci s’utilise comme cloison et comprend une porte au milieu pour permettre l’accès aux autres pièces composant la suite parentale.

Les dimensions du dressing

Pour faire installer un dressing sous les combles, il faut disposer d’une hauteur d’au moins 110 cm entre le sol et la tringle. Quant à la profondeur, elle doit être d’au moins 55 cm à l’installation. Pour ce qui est de la largeur, on note qu’elle ne doit pas dépasser les 120 cm, sinon la tringle peut se plier sous le poids des vêtements.

Aussi, de préférence, il faudrait avoir au moins 80 cm pour les étagères en mi-hauteur. Sinon, vous pourrez toujours opter pour la solution intégrant des tiroirs de rangement. Enfin, sachez que les autres éléments comme les étagères basses, les tiroirs et les petits placards ne nécessitent aucune limite en hauteur. Ils peuvent facilement s’intégrer à l’espace disponible.

Par ailleurs, notez qu’il faut environ 1 mètre de hauteur pour les chemises et les vestes, environ 1,40 m pour les pantalons et environ 1,60 m pour les robes et les manteaux.

L’endroit où le dressing sera installé

Demandez-vous également où vous souhaitez placer le dressing. Gardez en tête que le dressing a pour objectif de remplir une place inhabitable, car le plafond est trop bas. Idéalement, le dressing sous combles devrait être placé sous les pannes intermédiaires de la charpente ou sur le côté de la maison. Même si le dressing ne sera pas profond, sa forme allongée reste très intéressante pour le rangement de vos vêtements, chaussures et accessoires.

Si votre pièce sous combles est trop allongée, vous pourrez placer le dressing côté pignon. Le principal avantage de ce type d’installation est qu’il peut facilement accueillir une tringle pour les robes et les manteaux. Une autre solution est de poser des caissons en escalier et ainsi utiliser un maximum d’espace sous les rampants. Dans tous les cas, pour un rendu esthétique et optimisé, il est judicieux de faire appel à des professionnels.

Quel éclairage pour le dressing ?

Le type d’éclairage à choisir va dépendre de la hauteur et de la profondeur du dressing, mais aussi du plafonnier et des spots installés dans la pièce. Les dressings sont de plus en plus sophistiqués et design de nos jours. Vous trouverez facilement des barres lumineuses et des spots qui ne chauffent pas, qui éclairent parfaitement et qui consomment très peu.

Évidemment, pour un confort optimal, vous pourrez opter pour des luminaires avec capteurs de mouvements qui s’allument dès que vous ouvrez le placard. D’autre part, si votre dressing est déjà aménagé, la solution est de choisir des lampes à LED d’appoint à pression (à piles).

Le type de porte pour le dressing sous combles

À vous de décider si vous souhaitez fermer le dressing ou non. Vous êtes de plus en plus nombreux à le cacher avec un rideau. C’est d’ailleurs la solution de fermeture la plus économique. Mais rien ne vous empêche d’opter pour les traditionnelles portes battantes.

Il faudra toutefois faire très attention à disposer d’un espace de recul à l’arrière. Si vous recherchez une solution plus moderne, optez dans ce cas pour la porte coulissante. Vous en trouverez en kit (dimensions standards et sur mesure) dans les grandes surfaces de bricolage. Ce type de porte a l’avantage d’être peu encombrant.

Les astuces pour optimiser le rangement

Sans conteste, le dressing est la solution ultime pour trier, ranger et stocker des vêtements et des linges de maison. Pour optimiser le rangement, vous pourrez opter pour des étagères suspendues qui serviront à garder les chapeaux, les écharpes et les sacs. Fixez des miroirs aux poutres, cela mettra le charme des poutres à l’ancienne en valeur.

Pensez également à installer votre planche à repasser et ainsi repasser les vêtements en un rien de temps. Une autre astuce qui vous permet de donner du style a votre espace de rangement : alterner entre les rangements ouverts et fermés. Vous pourrez dissimuler les affaires les plus fragiles et la lingerie. Dans tous les cas, exploitez tous les recoins et suivez la pente du toit.

A voir également : Comment peindre un dressing ?